Achat immobilier : le dossier technique et la portée de l'obligation du vendeur

25 / 01 / 10
Environnement
La liste des diagnostics obligatoires qui doivent être fournis par le vendeur à  l'acquéreur d'un bien immobilier ne cesse de s'allonger. Cependant, une erreur dans le diagnostic n'entraine pas automatiquement l'annulation de l'acte.


Les diagnostics obligatoires et l'étendue de l'obligation du vendeur


La liste des diagnostics obligatoires qui doivent être fournis par le vendeur à  l'acquéreur d'un bien immobilier ne cesse de s'allonger et comprend :
- Le métrage de la Loi CARREZ - La vérification de la présence d'amiante - Les termites et autres xylophages (pour les zones à  risques) et le plomb - L'état des risques naturels et technologiques (pour les zones à  risques) et le diagnostic de performance énergétique - Le diagnostic gaz - Le diagnostic électrique pour les biens datant de plus de 15 ans.
Ces diagnostics, ayant pour finalité de sécuriser les ventes laissent à  penser que l'acquéreur peut acheter le bien en parfaite connaissance de cause. Mais est-ce réellement le cas ?
Les documents sont établis par des professionnels aux compétences certifiées.
Cependant, une erreur dans le diagnostic n'entraine pas automatiquement l'annulation de l'acte ou l'indemnisation du préjudice éventuel de l'acquéreur.
Certains acquéreurs ont ainsi tenté de démontrer le dol du vendeur (manuvres ayant pour but d'obtenir le consentement de l'acquéreur).

Il a déjà  été jugé que le manquement à  une obligation précontractuelle d'information ne peut suffire à  caractériser le dol par réticence. Ceci paraà®t logique puisque pour démontrer un dol et ainsi faire annuler la vente intervenue, l'acquéreur doit démontrer l'intention de nuire du vendeur. L'acquéreur qui se dit floué doit démontrer le caractère intentionnel du manquement (le vendeur a sciemment caché la réalité dont il avait connaissance) et le caractère déterminant de l'information omise (sans ces manuvres, l'acheteur n'aurait pas contracté).
Or, en présence d'un diagnostic positif établi par un tiers, qui plus est par un professionnel en la matière, l'élément intentionnel est très délicat à  démontrer.
Il n'y a point de présomption en la matière et l'acquéreur doit démontrer avoir eu connaissance d'un élément que le professionnel lui même n'a pas constaté. L'acquéreur pourrait également démontrer une entente entre le vendeur et le diagnostiqueur. La responsabilité du professionnel pourrait dès lors être recherchée.
Cependant, il est évident qu'une telle preuve est rarement démontrée.
L'annulation de la vente par le biais du dol étant plus qu'ardue à  obtenir, peut on rechercher la responsabilité du vendeur sur le terrain du vice caché ?

En cas d'absence de diagnostic annexé, le vendeur ne peut s'exonérer de la garantie des vices cachés. Mais en cas d'erreur dans le diagnostic, cela se révèle plus délicat.
Ainsi récemment, un acquéreur avait cru pouvoir obtenir une indemnisation sur le fondement de l'article 1641 du Code civil , à  savoir la garantie des vices cachés, en présence d'un diagnostic erroné.
En l'espèce, le vendeur, conformément à  son obligation d'information, avait fait intervenir un professionnel aux fins de déterminer la présence d'amiante. Ce dernier avait certifié que l'immeuble ne comportait pas d'éléments susceptibles de contenir de l'amiante. Ensuite de la vente, les acquéreurs avaient fait procéder à  un nouveau diagnostic qui s'est révélé positif.
Les Juges du fond avaient estimé que la responsabilité des vendeurs devait être retenue.
Cette décision a été très justement censurée par la 3ème chambre civile de la Cour de Cassation qui, par son arrêt en date du 23 septembre 2009 (08-13.373), a restitué la portée exacte de l'obligation du vendeur.
En effet, le vendeur n'est pas tenu d'une obligation de livrer un immeuble exempt d'amiante mais simplement de transmettre un état établi par un professionnel. Le vendeur non professionnel ne peut posséder les compétences techniques lui permettant de vérifier et certifier lui-même l'état de l'immeuble.

Dès qu'il a fourni les rapports de diagnostic, il est considéré avoir rempli son obligation d'information.

Certes, la présence d'amiante est un vice caché pour l'acquéreur, mais la responsabilité du vendeur ne peut être recherchée. Seule celle du diagnostiqueur pourra l'être.
Ainsi, cette position protège les intérêts des deux parties : l'acquéreur a la possibilité de faire valoir ses droits et le vendeur est finalement sécurisé.
Un avocat du réseau Eurojuris saura vous orienter et protéger vos intérêts, que vous soyez vendeur ou acquéreur immobilier.
Aurore Bourcereau , Juriste
Et
Loïc Conrad , Avocat associé
Source : Eurojuris

(...) Lire la suite



Actualités récentes

Réduction des peines : le projet de loi de Dupond-Moretti

21 / 04 / 21
Actualités générales

Selon les chiffres du ministère de la justice, le nombre de détenus pourrait augmenter de 10 000.

Covid-19 : des restrictions imprévisibles, arbitraires, voire contradictoires créent un sentiment « d’insécurité juridique »

12 / 04 / 21
Actualités générales

La litanie de règles a brouillé les lignes entre ce qui est interdit et ce qui relève de la recommandation. Même pour un juriste, il n’est pas simple de le savoir.

Divorce : la fiscalité s'allège en 2021

31 / 03 / 21
Droit de la Famille

Au 1er janvier 2021, la réforme du divorce a permis une accélération des procédures au contentieux. Pour les conjoints désireux de se séparer cela ne constitue pas la seule nouveauté notable de ce début d’année, puisque le droit de partage baisse et le régime fiscal des prestations compensatoires est aménagé.

Fonds de solidarité : la prise en charge des coûts fixes

22 / 03 / 21
Informations Pratiques

Annoncée depuis quelques semaines, la nouvelle mise à jour du Fonds de solidarité prenant en considération les coûts fixes des entreprises en difficulté financière sera opérationnelle à partir du 31 mars 2021.




Véronique Meurin

Avocat associé | Spécialiste

Entrée à l’Ecole de Formation du Barreau, et a prêté serment en 1994 ; elle est titulaire d’un DESS de droit européen des affaires (Paris V) et d’un certificat de spécialisation en droit des personnes. Elle a intégré la SCP en 1997.
Titulaire d'un certificat de spécialisation en Droit des personnes et de la Famille

avocat meaux travail avocat meaux famille Activités dominantes

Travail et Famille
PMA – GPA don ovocytes, mère porteuse, procréation médicalement assistée, adoption, homoparentalité PENSION ALIMENTAIRE enfants, conjoint, parent placé PRESTATION COMPENSATOIRE conditions, montant, durée, révision, suppression en cas de décès, transformation de rente en capital PROTECTION DES MAJEURS : protection judiciaire ou conventionnelle, mandat de protection future, mandat posthume, abus de faiblesse, emprise, consentement aux soins, contrats de séjour et de service, aide alimentaire MARIAGE fiançailles, contrat de mariage, pacte de famille pour organiser la séparation de fait, contribution aux charges du mariage, annulation du mariage, bigamie MODES AMIABLES DE REGLEMENT DES CONFLITS médiation, procédure participative de mise en état, procédure participative assistée par avocats, processus collaboratif, négociation, négociation raisonnée LIBERALITES – DONATIONS - TESTAMENT avantages matrimoniaux, assurance vie, testament, donation simple, donation partage, donation transgénérationnelle LITIGES INTERNATIONAUX loi applicable, juge compétent, litispendance, saisine concommitante de plusieurs juridictions PACS contribution aux charges communes, déclaration de revenus, partage des biens, rupture de PACS PARTAGE DES BIENS avec ou sans bien immobilier, droit de partage, liquidation anticipée du partage, attribution préférentielle, liquidation du régime matrimonial SUCCESSION – HERITAGE décès, organisation des funérailles, héritage, contestation, annulation ou révocation de testament, recel successoral, legs, atteinte à la réserve, acte de notoriété, dévolution successorale, droits des héritiers, réintégration ou rapport des donations, abus de faiblesse TRANSMISSION DU PATRIMOINE assurance vie, régime matrimonial, avantage matrimonial, SCI, tontine, fiducie, démembrement de propriété VIOLENCES CONJUGALES Ordonnance de protection, éloignement du conjoint violent, mesures de protection pour les enfant, attribution du logement familial

François Dauptain

Avocat associé

Apres un cursus classique en faculté de droit, François Dauptain est entré à l’Ecole de Formation du Barreau. Il a prêté serment en 1994 et a intégré le cabinet Touraut et Associés en 1998.

avocat meaux famille avocat meaux immobilier Activités dominantes

Famille et patrimoine
Droit de garde et droit de visite des enfants Mariage et PACS Conseils, défense de vos droits et assistance lors d'une procédure de divorce Pension alimentaire: calcul, demande et revalorisation Etat civil et changement de nom ou prénom Assignations, référés, audiences de conciliation, appel d'un jugement Pension de réversion Calcul et fixation prestation compensatoire Protection du majeur incapable, tutelles et curatelles, sauvegarde de justice Divorce amiable par consentement mutuel et divorce pour faute Divorce pour altération du lien conjugal Assistance dans choix ou changement de régime matrimonial ISF et déclarations annuelles Transmission et optimisation du patrimoine Constitution et utilisation de SCI Protection du conjoint survivant Bilan et audit patrimonial, optimisation juridique et fiscale des actifs privés et professionnels Démembrement et indivision Contrat de mariage Héritages et droits des héritiers Contentieux successoral Testament et quotité disponible Assistance dans la gestion des conflits de succession Gestion des successions, donations, legs Responsabilité civile : dommages-intérêts, sinistres, indemnisation Successions, donations, héritages, tutelles, curatelles Droit patrimonial et stratégie de protection et de transmission du patrimoine Tutelles et curatelles, mandat de protection future Pension alimentaire, prestation compensatoire : calcul, revalorisation Conseil et assistance lors de procédures de divorce et séparation Divorces pour faute, divorces amiables par consentement mutuel Défense de vos droits en matière de garde des enfants et de droit de visite Mariage, Pacs, concubinage, état civil, changement de nom et prénom
Francois meurin avocat meaux

François Meurin

Avocat associé

Après un DESS en droit des affaires et fiscalité à l’université Paris II ASSAS, il est entré à l’Ecole de Formation du Barreau puis a prêté serment en 1994.
Il a intégré la SCP en 1998.

avocat meaux banque affaire avocat meaux assurance Activités dominantes

Affaires, immobilier et Civil


Modal Dialog

This is a modal window. You can do the following things with it:

  • Read: modal windows will probably tell you something important so don't forget to read what they say.
  • Look: a modal window enjoys a certain kind of attention; just look at it and appreciate its presence.
  • Close: click on the button below to close the modal.