Obligations de l'assureur pour une catastrophe naturelle

09 / 06 / 13
Environnement
Dans deux arrêts des 14 et 15 mai 2013, la 3ème Chambre Civile de la Cour de Cassation est venue apporter d'utiles précisions sur le périmètre des obligations de l'assureur Catastrophe Naturelle.


Assureur catastrophe naturelle

Dans le 1er arrêt du 14 mai 2013, la Cour de Cassation vient préciser la nécessité de la démonstration du lien de causalité entre les désordres et l'intervention des entreprises qui reprennent les travaux. L'hypothèse était celle d'une préconisation de reprise totale de l'immeuble, préconisation non retenue par l'assureur Catastrophe Naturelle qui avait, sous le contrôle des techniciens chargés de définir les méthodes de réparation économiquement applicables, confié à  une société la réalisation des travaux. Ces travaux ayant été exécutés, ils ne présentaient aucun désordre ni aucune difficulté, les sinistres se manifestant de nouveau pourtant. La Cour de Cassation précise alors que les désordres ne trouvaient leur origine que dans la sécheresse et dans l'insuffisance des travaux qui avaient été demandés par l'assureur. La société spécialisée dans la reprise en sous-uvre a pu ainsi dégager sa responsabilité en indiquant qu'aucun manquement à  son obligation de conseil ne pouvait lui être reprochée. C'est donc la conjonction de deux faits qui a conduit la Cour de Cassation à  condamner l'assureur Catastrophe Naturelle à  payer les travaux de réparation :
-* la définition des travaux de reprise par l'assureur contre la préconisation de la société dont il s'était attaché les services.
-* la cause de la réapparition des désordres dans la sécheresse et uniquement dans la sécheresse. La solution eut été tout autre si les désordres avaient trouvé leur cause dans une insuffisance des travaux de réparation ou dans des travaux de réparation mal exécutés, ce que confirme la Cour de Cassation dans l'arrêt rendu le lendemain soit le 15 mai 2013 sous le numéro 11-24274. reconstruction Dans cette décision, la Cour de Cassation condamne une société spécialisée dans la reprise en sous-uvre sur le manquement à  son devoir de conseil. Il est très intéressant de comparer ces deux décisions qui, la veille soit le 14 mai, exonère la responsabilité de l'entreprise spécialisée en sous-uvre (Sol Technic) au titre de l'absence de manquement à  son devoir de conseil et qui le lendemain condamne une société de même type (Temsol) au titre d'un manquement à  son devoir de conseil. Il est reproché à  la société Temsol d'avoir commis une faute puisqu'elle n'aurait pas prévu de supprimer la cause des désordres qui provient de l'implantation d'arbres à  proximité de la maison. Plus précisément, l'arrêt retient que la société Temsol aurait dà» s'interroger sur le fait qu'après la pose de plus de 70 micropieux, l'immeuble persistait à  bouger avant d'établir un devis pour la pose de 29 nouveaux micropieux qui se sont avérés sans effet après leur installation. C'est donc sur un devoir d'interrogation que la Cour de Cassation vient insister. Elle précise que sur des épisodes de réitération de travaux, et nous en connaissons, l'entreprise dont l'assureur CAT NAT s'attache les services doit se poser des questions et établir des devis qui soient en corrélation avec les désordres concernés. C'est au titre du manquement à  son devoir de conseil que la société Temsol est alors condamnée. Ces deux intéressantes décisions viennent illustrer les contours des obligations d'un assureur CAT NAT dans la prise en charge des travaux de confortement. Elle vient également éclairer les conditions d'intervention des entreprises spécialisées dans les travaux de reprise en sous-uvre en ajoutant d'utiles précisions sur la configuration de leur devoir de conseil. L'on ne peut que conseiller aux assureurs Catastrophe Naturelle de définir très précisément leurs relations avec les entreprises spécialisées dans la reprise des travaux en sous-uvre. L'on peut que conseiller également à  ces mêmes assureurs Catastrophe Naturelle de s'attacher les services d'un maà®tre d'uvre de réparation nonobstant le coà»t que cela représente pour bien protéger l'éventuelle recherche de responsabilité dont ils pourraient faire l'objet. En ce qui concerne les assurés, à  savoir les propriétaires des bâtiments sinistrés, l'on ne peut que les inviter à  demander l'intervention d'un maà®tre d'uvre de réparation qui sera également de nature à  protéger leurs propres intérêts dans la définition des travaux de réparation. Ces arrêts sont consultables sur Légifrance. Voyez l'arrêt du 14 mai 2013 sous le numéro 12-19431, Sté Sol Technic et l'arrêt du 15 mai 2013 numéro 11-24274, Sté Temsol. Source : Eurojuris Copyright image : © Michael Flippo - Fotolia.com
(...) Lire la suite



Actualités récentes

Réduction des peines : le projet de loi de Dupond-Moretti

21 / 04 / 21
Actualités générales

Selon les chiffres du ministère de la justice, le nombre de détenus pourrait augmenter de 10 000.

Covid-19 : des restrictions imprévisibles, arbitraires, voire contradictoires créent un sentiment « d’insécurité juridique »

12 / 04 / 21
Actualités générales

La litanie de règles a brouillé les lignes entre ce qui est interdit et ce qui relève de la recommandation. Même pour un juriste, il n’est pas simple de le savoir.

Divorce : la fiscalité s'allège en 2021

31 / 03 / 21
Droit de la Famille

Au 1er janvier 2021, la réforme du divorce a permis une accélération des procédures au contentieux. Pour les conjoints désireux de se séparer cela ne constitue pas la seule nouveauté notable de ce début d’année, puisque le droit de partage baisse et le régime fiscal des prestations compensatoires est aménagé.

Fonds de solidarité : la prise en charge des coûts fixes

22 / 03 / 21
Informations Pratiques

Annoncée depuis quelques semaines, la nouvelle mise à jour du Fonds de solidarité prenant en considération les coûts fixes des entreprises en difficulté financière sera opérationnelle à partir du 31 mars 2021.




Véronique Meurin

Avocat associé | Spécialiste

Entrée à l’Ecole de Formation du Barreau, et a prêté serment en 1994 ; elle est titulaire d’un DESS de droit européen des affaires (Paris V) et d’un certificat de spécialisation en droit des personnes. Elle a intégré la SCP en 1997.
Titulaire d'un certificat de spécialisation en Droit des personnes et de la Famille

avocat meaux travail avocat meaux famille Activités dominantes

Travail et Famille
PMA – GPA don ovocytes, mère porteuse, procréation médicalement assistée, adoption, homoparentalité PENSION ALIMENTAIRE enfants, conjoint, parent placé PRESTATION COMPENSATOIRE conditions, montant, durée, révision, suppression en cas de décès, transformation de rente en capital PROTECTION DES MAJEURS : protection judiciaire ou conventionnelle, mandat de protection future, mandat posthume, abus de faiblesse, emprise, consentement aux soins, contrats de séjour et de service, aide alimentaire MARIAGE fiançailles, contrat de mariage, pacte de famille pour organiser la séparation de fait, contribution aux charges du mariage, annulation du mariage, bigamie MODES AMIABLES DE REGLEMENT DES CONFLITS médiation, procédure participative de mise en état, procédure participative assistée par avocats, processus collaboratif, négociation, négociation raisonnée LIBERALITES – DONATIONS - TESTAMENT avantages matrimoniaux, assurance vie, testament, donation simple, donation partage, donation transgénérationnelle LITIGES INTERNATIONAUX loi applicable, juge compétent, litispendance, saisine concommitante de plusieurs juridictions PACS contribution aux charges communes, déclaration de revenus, partage des biens, rupture de PACS PARTAGE DES BIENS avec ou sans bien immobilier, droit de partage, liquidation anticipée du partage, attribution préférentielle, liquidation du régime matrimonial SUCCESSION – HERITAGE décès, organisation des funérailles, héritage, contestation, annulation ou révocation de testament, recel successoral, legs, atteinte à la réserve, acte de notoriété, dévolution successorale, droits des héritiers, réintégration ou rapport des donations, abus de faiblesse TRANSMISSION DU PATRIMOINE assurance vie, régime matrimonial, avantage matrimonial, SCI, tontine, fiducie, démembrement de propriété VIOLENCES CONJUGALES Ordonnance de protection, éloignement du conjoint violent, mesures de protection pour les enfant, attribution du logement familial

François Dauptain

Avocat associé

Apres un cursus classique en faculté de droit, François Dauptain est entré à l’Ecole de Formation du Barreau. Il a prêté serment en 1994 et a intégré le cabinet Touraut et Associés en 1998.

avocat meaux famille avocat meaux immobilier Activités dominantes

Famille et patrimoine
Droit de garde et droit de visite des enfants Mariage et PACS Conseils, défense de vos droits et assistance lors d'une procédure de divorce Pension alimentaire: calcul, demande et revalorisation Etat civil et changement de nom ou prénom Assignations, référés, audiences de conciliation, appel d'un jugement Pension de réversion Calcul et fixation prestation compensatoire Protection du majeur incapable, tutelles et curatelles, sauvegarde de justice Divorce amiable par consentement mutuel et divorce pour faute Divorce pour altération du lien conjugal Assistance dans choix ou changement de régime matrimonial ISF et déclarations annuelles Transmission et optimisation du patrimoine Constitution et utilisation de SCI Protection du conjoint survivant Bilan et audit patrimonial, optimisation juridique et fiscale des actifs privés et professionnels Démembrement et indivision Contrat de mariage Héritages et droits des héritiers Contentieux successoral Testament et quotité disponible Assistance dans la gestion des conflits de succession Gestion des successions, donations, legs Responsabilité civile : dommages-intérêts, sinistres, indemnisation Successions, donations, héritages, tutelles, curatelles Droit patrimonial et stratégie de protection et de transmission du patrimoine Tutelles et curatelles, mandat de protection future Pension alimentaire, prestation compensatoire : calcul, revalorisation Conseil et assistance lors de procédures de divorce et séparation Divorces pour faute, divorces amiables par consentement mutuel Défense de vos droits en matière de garde des enfants et de droit de visite Mariage, Pacs, concubinage, état civil, changement de nom et prénom
Francois meurin avocat meaux

François Meurin

Avocat associé

Après un DESS en droit des affaires et fiscalité à l’université Paris II ASSAS, il est entré à l’Ecole de Formation du Barreau puis a prêté serment en 1994.
Il a intégré la SCP en 1998.

avocat meaux banque affaire avocat meaux assurance Activités dominantes

Affaires, immobilier et Civil


Modal Dialog

This is a modal window. You can do the following things with it:

  • Read: modal windows will probably tell you something important so don't forget to read what they say.
  • Look: a modal window enjoys a certain kind of attention; just look at it and appreciate its presence.
  • Close: click on the button below to close the modal.